Rechercher
  • alexandremillon

Va, vis et deviens


Nous perdons des amis, nos parents, le temps passe et nous devenons le dernier fruit sur cette branche minimaliste, qui prend la pose sur une commode aux allures de cercueil. « À l'éternelle triple question toujours demeurée sans réponse : Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ? Je réponds : en ce qui me concerne personnellement, je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne », décalait Pierre Dac, à propos de la condition humaine et je dirais même plus, de l’humaine condition ! Surfons sur l’émotion,une musique qui vous tire soudainement vers le haut. Cet après-midi le « Va Vis & Deviens » d’Armand AMAR — pour flûte alto, violoncelle, orchestre à cordes & piano, joué au festival des Sons Intensifs à Notre-Dame à la Rose, une équipée de musiciens sur scène, dont David Cohen au violoncelle. Profiter du sourire aimant qui passe et de ce Chardonnay du Piémont qui trépasse au milieu de ce joli décor japonisant..☺️.

© Alexandre Millon, Ph. ChingYang Tung

0 vue

© Alexandre Millon

© 2023 par Simone Morrin. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now